Björn Weckström, table et chaise Phoenix, 1973/76.

Après Le Havre de Kaurismäki, on reste dans le ton de cet hiver 2012 avec, depuis le mercredi 18 janvier à l’Institut finlandais, « Modern Historic – Trésors cachés du design finlandais ». L’occasion de se rappeler qu’Helsinki est cette année la capitale du design et de découvrir les pièces d’artistes tels qu’Akseli Gallen-Kallela, responsable de la décoration du pavillon finlandais de l’exposition universelle de Paris de 1900 qui sera bientôt à l’honneur du musée d’Orsay. Ainsi que les designers redécouverts récemment comme Timo Sarpaneva (1926-2006) ou encore Eero Aarnio.