Arnaud Rebotini a redécouvert il y a quelque temps déjà tous les vieux joujoux de la musique électronique. Pour la peine, il avait sorti son album aux séquences quasi-expérimentales Music Components. Bien décidé à en élargir l’audience, l’orfèvre derrière Blackstrobe revient avec de nouveaux diamants noirs pour Someone Gave Me Religion, un album plus ambient et tout aussi ludique pour qui sait y prêter l’oreille… Pour le coup, il se permet même d’aller animer le water-bar de Colette jeudi 28 avril de 18h à 19h… Spatial !