Succédant aux grandes réunions Harley du Pays basque quand Biarritz était le lieu de villégiature privilégié des Sharks MC, le Wheels and Waves organise plus qu’une concentration, mais un parcours de 240 km entre mer et montagne des deux côtés de la frontière. Lancé l’année dernière avec un nom qui le rendait proche de l’esprit des motos balinaises type Deus Ex-Machina trafiquées pour que les surfeurs australiens trimballent leur planches, l’événement semble plus branché Cafe Racers, Norton, Triumph, ou les deux (les hybrides Triton issus des deux marques) mais aussi d’innombrables customs. Créé et promu par le Southsiders MC (pour Motorcycle Culture) un collectif franco-espagnol de 20 copains, l’événement s’inscrit dans le revival moto très rétro qu’a illustré récemment l’apparition de revues comme Men’s File. A noter la présence de notre ami le photographe espagnol Alberto Garcia-Alix, et de ses homologues américain et français Bill Phelps et Alain Duplantier, ainsi que le peintre Briant Bent à la galerie 13.

L’événement prendra ses quartiers au Cap Saint Martin où trône le phare de Biarritz du 13 au 16 juin. Entre deux balades côtières.

Wheels & Waves x Loser Machine from Douglas Guillot on Vimeo.

 

Wheels & Waves x Loser Machine from Douglas Guillot on Vimeo.