De marbre et d’or, de chair et d’os, les grandes oppositions comme les plus fortes correspondances relient les œuvres d’Anish Kapoor et de James Lee Buyars (disparu en 1997). Si l’artiste britannique d’origine indienne s’était déjà confronté au travail de l’Américain lors de l’exposition au Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice en 2012...