Redux#41, dont la direction artistique est signée Herds of Birds, est en distribution depuis le 10 octobre.

Sommaire :

Graphisme : les formes canines et oblongues de Nicolas Barrome ; les éditions londonienne et madrilène de Burning Ink 2012.

Photographie : Neelia Moore jette ses filets sur l’objectif de Jonathan Leder et quelques globes trotteurs s’offrent à celui de Mélanie Elbaz.

Musique : Grimes, nouveau petit génie ou phénomène de foire médiatique ; Melody’s Echo Chamber signe avec le leader de Tame Impala un premier album envoûtant produit entre Cavalière et Perth ; les Londoniens de Veronica Falls négocie le virage du deuxième disque ; Tristesse contemporaine nous donne en long et en large les secrets de son traitement musical ; Nzca/Lines décroche quelques étoiles au firmament de la pop.

Feuilleton : Sainte-Marie-de-la-Hype en proie à de trop flatteuses propositions.

Entretiens, sujets et photographies exclusifs.