Nouvelle signature de la galerie kamel mennour, le peintre américain Liam Everett développe une peinture débridée dont la recherche et la pratique sont le principal moteur. Rapport physique aux matériaux qu’il utilise, exploration permanente des rendus et incertitude qui résonne au plus profond des êtres, une explosion silencieuse, une souterraine passion qui jaillit.

Liam Everett : « panem et Circen » jusqu’au 11 mars, galerie kamel mennour au 47, rue saint-André-des-arts, Paris 6.

Entretien et film ici :

Réalisé par Erwann Lameignère.

Image : Philippe Ayme. Musique de Jérôme Plasseraud. Production : Collectif Combo / kamel mennour.

Capture d’écran 2017-02-12 à 13.54.36 Capture d’écran 2017-02-12 à 13.57.10 Capture d’écran 2017-02-12 à 13.58.35