Séquence parano pour nos amis de Delorean qui ont été séquestrés dans une chambre d’hôtel à Mexico du lundi 7 octobre jusqu’au mercredi 9 octobre par un groupe mystérieux. Après avoir reçu un appel anonyme dans leur chambre d’hôtel les incitant à en sortir à cause d’une fusillade imminente, ils ont été conduit par un groupe d’inconnus dans un autre établissement où ils ont été retenus à distance, par des appels téléphoniques menaçants. Ils ont finalement été libérés grâce à la coordination d’Interpol, de la police mexicaine et des polices basques et espagnoles comme le rapporte le communiqué qu’ils ont publié hier, évitant au passage d’accabler le Mexique. Ils ont annulé leur tournée nord-américaine pour rentrer dans leurs familles à Zarautz et à Barcelone. On leur souhaite de revenir sur scène très prochainement défendre leur nouvel album.