Si c’est Amandine Urruty qui aura vendu la première son dessinKoralie a eu les honneurs de voir sa création consacrée comme le premier tatouage réalisé dans le cadre de Burning Ink.
Et, famille oblige, c’est son mari, Supakitch, tout spécialement venu de Brooklyn pour l’occasion qui a tatoué Cathy, l’heureuse acheteuse et désormais collectionneuse… à vie du dessin de Koralie !
Pas en reste, Supakitch s’est fait tatouer à son tour le dessin qu’il avait réalisé pour le projet.
Burning Ink c’est chez Bleu Noir, rue Durantin à Paris jusqu’au 13 juin, date à laquelle seront brûlés tous les originaux. Il reste 12 dessins à acheter en exclusivité et à se faire tatouer d’ici là parmi lesquels des œuvres de Jey, Veenom, Big Jul, Nyno, Spoe, Killy Grind, Yoann Plard…
Concept et commissariat d’expo : Erwann Lameignère.
Un projet soutenu par DC.

Le dessin original de Koralie :

burning ink Koralie

Le dessin original de Koralie

Le dos de Cathy

Tatouage achevé