Nous avions eu l’immense plaisir de publier ses photographies dans notre numéro d’automne sous le titre Bas Côté. Lors de la préparation de cette belle série de voitures abandonnées et baignées d’une lumière douce et enchanteresse, on s’était plu à évoquer ses portraits les plus marquants comme celui du groupe At the Drive In.

Jérôme Brézillon est décédé à 47 ans des suites d’un cancer. Spécialiste de l’Amérique, des reportages au long cours, des portraits pour Libération et des collaborations multiples dont celle avec Joan Sfar qui le saluait vendredi dernier lors des César, c’est un très grand photographe qui disparaît, et aussi un père de famille. Nous adressons nos condoléances à sa famille et à tous ses amis.