Un des plus beaux disques de l’année est bel et bien l’album éponyme de Django Django qui signe dès son premier opus un petit bijou de pop sophistiquée obtenu après deux ans de travail depuis son premier titre Storm. Une apparition qui avait provoqué un certain remous critique en 2009. Le trio britannique emmené par le chanteur et guitariste Vincent Neff rappelle tout d’abord le meilleur des Beach Boys que l’on aurait ensuite plongé dans un bain de Talking Heads. Témoignant d’une accessibilité qui devrait ravir les foules plus rapidement que ne l’avait fait Metronomy. Deuxième extrait de cet album indispensable donc après Waveforms, il est temps de s’exclamer Hail Bop !
Présent aux Transmusicales en 2009, ils seront bientôt au programme de l’excellent We Love Green le 14 septembre prochain.