Depuis 2002, Redux est une revue imprimée sur papier distribuée gratuitement en réseau national et sélectif. Une nouvelle direction artistique à chaque édition. Une publication Collectif Combo.
Expositions
"Boogie Chillen", Clément Laurentin sans fausse note

« Boogie Chillen », Clément Laurentin sans fausse note

L’artiste Clément Laurentin, qui avait fait partie du projet 15 classes, lance une nouvelle exposition « Boogie Chillen ». Totems, visages, formes et couleurs vives créent les lignes abstraites de la cohérence de son art.  Work in progress #francscolleurs #painting #cubism #contemporaryart #gold #artwork #instaart #clementlaurentin A photo posted by Clement Laurentin (@clementlaurentin) on Mar 24, 2016...
Les "15 Classes" à redécouvrir

Les « 15 Classes » à redécouvrir

Avec près de 10 000 visiteurs, « 15 Classes », un des événements les plus ambitieux présentés par Redux à ce jour, a connu un véritable succès populaire. Découvrez ici nos premiers clichés ainsi que ceux des visiteurs et des artistes sur Instagram avec les hashtags #15classes et #XVclasses. Et le sujet que nous a consacré France Télévision.          ...
"15 Classes" une intervention in situ

« 15 Classes » une intervention in situ

Dans le plus grand secret, nous avons préparé une intervention in situ d’envergure intitulée « 15 Classes » qui s’est tenue de manière inédite du 19 décembre 2015 au 3 janvier 2016 à l’école Saint-Joseph (Saint-Jean-de-Luz). Avec Arro Studio, L’Atlas, Etienne Bardelli, Stéphane Carricondo, Erico, Jerk45, Jeykill, Krsn, Lx.one, Clément Laurentin,  Martina Merlini, Gilbert Petit, Remi Rough, Tanc, Teo Moneyless. Commissaires d’exposition : Lx.one et Erwann Lameignère Production : Collectif Combo avec le...
Nos vies de singes

Nos vies de singes

« Vies de singes » est la nouvelle exposition au thème prémonitoire de Claude Lévêque chez kamel mennour. Vernie le 17 octobre dernier, elle présente une série de cages de métal pareilles à des jardins d’enfants qu’une ampoule faiblarde éclaire tant qu’elle peut alors qu’un souffle d’asthmatique résonne. Dans la salle supérieure de la galerie, sur un...
"Aux Tableaux !" défonce Marseille

« Aux Tableaux ! » défonce Marseille

Après « 40 jours » et « Résidence Avant Destruction » évoqués dans ces pages, « Aux Tableaux ! » est un nouveau projet d’exposition éphémère qui prend place sur 2500 mètres carrés dans une école désaffectée de Marseille (Saint Thomas d’Aquin). Organisée par Juxtapoze avec le soutien du 9ème Concept, sous la direction d’Alexandre d’Alessio, l’installation réunit 40 artistes (dont Lx.One –...
REDUX#47 en distribution

REDUX#47 en distribution

Bien dressé dans sa bichromie acidulée, le 47ème numéro de Redux est en distribution. Avec, au sommaire : Art : John Cornu dialogue avec Yann Sérandour autour de sa passion bibliophile et Richard Leydier nous invite à découvrir l’extravagant Pat McCarthy et sa mobylette barbecue. Photographie : le délicat Jordan Sullivan présente un extrait exclusif de...
Martin Parr, à voir et à manger

Martin Parr, à voir et à manger

On ne le présente plus. A tel point qu’aujourd’hui on fait peut-être parfois du Martin Parr comme M. Jourdain disait de la prose dès qu’on instagrame nos contemporains, pour peu qu’on aime les regards décalés sur le monde qui nous entoure. Le photographe britannique, qui a commencé par le noir et blanc il y a quarante ans...
Le monde trompeur d'Alberto García-Alix

Le monde trompeur d’Alberto García-Alix

Dans le prolongement de son exposition personnelle à la Maison Européenne de la Photographie dont les portes ouvrent mercredi 22 octobre à Paris, Alberto García-Alix dévoile un peu plus l’étendue de son univers photographique chez son galeriste français historique, Kamel Mennour. A cette double occasion, le photographe madrilène nous livre les clés de ce « monde trompeur »...
Anish Kapoor & James Lee Buyars : dialogue continu

Anish Kapoor & James Lee Buyars : dialogue continu

De marbre et d’or, de chair et d’os, les grandes oppositions comme les plus fortes correspondances relient les œuvres d’Anish Kapoor et de James Lee Buyars (disparu en 1997). Si l’artiste britannique d’origine indienne s’était déjà confronté au travail de l’Américain lors de l’exposition au Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice en 2012...