Avec une programmation cohérente et une dimension gigantesque (jusqu’à 40 000 spectateurs par soir) que peu de manifestations arrivent à concilier, le Bilbao BBK Live propose une très belle affiche pour sa 8ème édition. Le festival ouvre ce jeudi 11 juillet sous une dominante britannique avec le retour triomphal de Depeche Mode quatre ans après sa première venue en Biscaye et qui jouera l’intégralité de son dernier album Delta Machine agrémenté de ses hits (mais selon les échos des premières dates de leur tournée, il ne faut pas attendre un best-of et c’est tant mieux). Arte Live Web doit retransmettre en direct le concert et tourner un documentaire.

Les Depeche Mode seront précédés des Editors, une formation de Birmingham qui leur doit beaucoup ainsi que d’Alt-J fondé à Leeds et qui constitue la grande révélation de l’année passée (voir leur vidéo ci-dessous). Les plus valeureux seront récompensés par les très enjoués et sautillants Irlandais du Nord, Two Door Cinema Club (cf. Redux#35) qui doivent clôturer la scène principale. Avant d’aller retrouver sous la tente les locaux et toujours merveilleux Delorean

Le vendredi s’équilibrera entre rock et électro avec Kings of Leon, The Vaccines, Mark Lanegan d’un côté, 2ManyDj’s, Pil, Klaxons, Birdy Nam Nam de l’autre pour virer un peu plus punk le samedi avec The Hives, Green Day, Fermin Muguruza mais aussi Vampire Weekend et Fatboy Slim.

Alt-J