Après l’Usopop, son cousin des montagnes, et le Yeah! dans le Luberon (dont Redux est également partenaire), Baleapop le plus aimant des festivals, campe toujours sur ses bases luziennes et annonce clairement la couleur, résolument ancrée dans l’indé.

Outre les têtes de gondole Jessica 93 et le sombre et facétieux Flavien Berger (voir son Océan Rouge ci-dessoussont conviés à exulter leur trop plein d’amour « les mystérieux dealers de petites bombes acid house » (sic) Paranoid London, la dj Lena Willikens, Kartei, les Sheitan Brothers. A noter un certain rééquilibrage rock avec The LookersCamera et leur krautrock forcément allemand et entraînant, High Wolf ansi que le local de l’étape Joseba B. Lenoir. Sans oublier les artistes Moï Moï, le label siamois de la manifestation estivale.

Baleapop a aussi invité les plasticiens Aurélien Cornut Gentille et Paul Le Bras, tous deux issus de La Villa Arson, qui représenteront le collectif Culbuto.

Mucho love, quoi !

Baleapop, du 5 au 9 juillet 2015 à Saint-Jean-de-Luz (Parc Duconténia).

11017733_852455264849046_1899449232736099508_n