Révélation brillante de 2012, Alt-J avait déjà martyrisé un torero dans son beau clip de Something Good. C’est désormais un fuyard, effrayé et transpercé de flèches qui est poursuivi par une armée invisible dans la vidéo illustrant leur nouveau titre Hunger of the Pines. Cauchemar absolu, le gibier semble être aussi étrange que ses mystérieux poursuivants pour le premier titre d’un album à venir qui, on l’espère, restera sur la même délicatesse et ce lyrisme intense.